AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un peu de thé my dear?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lunie
Sorcier;Fors


Féminin
Nombre de messages : 89
Fiche Technique : X
Résidence : Docpiacci
Date d'inscription : 09/03/2008

Fiche RPG
Argent: 150 pénia
Métier: Sorcière
Lien: Soeur jumelle de Lullaby
MessageSujet: Un peu de thé my dear?   Ven 21 Mar - 18:01

Une pluie diluvienne persistait depuis à présent une semaine à Docpiacci. Le ciel était aussi sombre que l'état d'esprit d'un gnoroth et un vent hivernal venu du nord dissuadait les habitants les plus courageux à mettre le nez dehors. Le temps n'était vraiment pas propice aux ballades et aux petites vadrouilles quotidiennes en foret de notre chère Lunie. Observant le déluge par la fenêtre elle commença à se perdre dans se pensées, le désespoir la gagnait presque. Être coincée à la maison était vraiment insupportable. Elle décida de faire du thé pour se réconforter un peu. Allumant le feu d'un claquement de doigts elle alla s'assoir sur le rocking-chair du salon avec un bon livre en attendant d'entendre le sifflement de la bouilloire. Elle se plongea alors dans son livre. Ce livre narrait les aventures rocambolesques d'un jeune garçon nommé Freud, après un moment Lunie fut totalement transportée dans un passage ou l'auteur décrivait les tourments d'une jeune fille qui découvrait qu'elle avait été le fruit d'un inceste, quand soudain:

"KNOOOOOOOOUUUUUUUT !" ( cris enragé du langage gnoroth)
"FSHHHIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII ! " (sifflement de la bouilloire)

Mais Lunie complètement absorbé dans son roman n'entendit pas le sifflement d'alarme de la bouilloire ni les cris d'alertes affligés du gnoroth de la maison qui s'efforçait de hurler du plus fort qu'il pouvait pour tenter de l'avertir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://luluzor.skyrock.com/
Lullaby
Sorcier;Fors


Féminin
Nombre de messages : 12
Fiche Technique : X
Résidence : Docpiacci
Date d'inscription : 12/03/2008

Fiche RPG
Argent: 150 pénia
Métier: Sorcière
Lien: Soeur jumelle de Lunie
MessageSujet: Re: Un peu de thé my dear?   Sam 22 Mar - 0:30

Ah cette pluie diluvienne qui agissait autant sur le moral qu'un morceau de chocolat, malheureusement l'effet n'en était pas aussi positif. Ne se laissant pas décourager par cela Lullaby décida d'aller promener le Gnoroth familial malgré la température, la pluie et le vent qui ne promettaient pas une promenade des plus agréables...
Le Gnoroth même s'il n'y paraît est un animal des plus intelligent alors quand il vit Lullaby s'approcher de lui avec la laisse il glissa pour aller se cacher sous un lit. N'étant pas décidée à se battre avec son animal de compagnie Lullaby décida qu'elle sortirait seule, elle glissa un

"à toute l'heure"

à sa soeur qui manifestement était plongée dans un ouvrage d'un auteur qui lui était inconnu. Cet ouvrage devait être palpitant car elle ne reçu aucun écho, pas même une réplique mesquine.
Elle haussa des épaules, mit ses chaussures et d'un pas décidé se dirigea vers la porte d'entrée, dès qu'elle fût à l'extérieur elle se fît happer par le vent qui l'obligea à aller plus vite qu'elle ne comptait marcher. Elle se sentit vite mal à l'aise, seule dans cette grande rue, grelotant de froid et se laissant entraîner par une force qui la dépassait, elle marcha ainsi de longues minutes qui lui paraissaient des heures tellement le vent et le froid lui martelait durement les épaules.


"Qu'elle idiote je fais, j'aurai au moins dû prendre un parapluie et une veste, ça m'apprendra à être tête en l'air"

Elle se retourna avec difficulté afin de retourner chez elle, luttant contre ce qui ressemblait plus à une tempête qu'à une simple pluie, elle se protégeait le visage avec les bras, avançant à grand peine.
Au bout d'une demi heure de "promenade" elle rentra dans la maison, dégoulinante, frigorifiée et le visage rougis par le froid, et là un bruit assourdissant lui fît presque regretter la tempête infernale. Elle se dirigea vers la cuisine à grand pas (n'ayant pas essoré sa robe le parquet était inondé au passage) et là elle vît:


Le gnoroth affolé qui hurlait à la mort et la bouilloire qui sautait littéralement sur place, elle fît appel à ses pouvoirs pour arrêter le feu de loin, se rapprocher était une expérience bien trop risquée et même Lullaby qui la plupart du temps n'est pas très consciente du danger ne se risqua pas à s'en approcher. Au début l'effet de ses pouvoirs amplifia le feu (le gnoroth faillit en faire une attaque) avant de l'éteindre. Et c'est à ce moment là quelle se rendit compte à quel point son coeur avait battu vite et à quel point elle avait paniqué. Stinki et elle regardaient la bouilloire qui se calmait peu à peu, ne sifflait presque plus et ne sautait plus sur place, la pression retombait laissant Lullaby dans son mutisme habituel. Elle se dirigea avec lenteur vers le salon où sa soeur lisait tranquillement le livre dans lequel elle l'avait vu plongée quelques trente minutes auparavant.
La journée lui avait semblé être épuisante, en effet elle n'avait pas l'habitude de dépenser tant d'énergie, surtout pas en une seule après midi.


"Tu sais que la cuisine à faillit exploser par ta faute"

Elle se tenait en face de Lunie qui faisait mine de ne pas entendre ou qui n'entendais effectivement rien, mais dans les deux cas cela eu le don de réveiller une pointe de vitalité en Lullaby une pointe de vitalité qui se nommait colère.
Elle arracha le livre des mains de sa soeur et le fît partir en fumée.


"Voilà qui est bien pour ton compte, au moins feras-tu plus attention la prochaine fois, ou notre cher gnoroth ne survivra pas"


Son visage avant rouge de par le froid l'était maintenant à cause de la colère qu'elle n'arrivait plus à contenir malgré qu'elle venait de brûler un livre cher à sa soeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunie
Sorcier;Fors


Féminin
Nombre de messages : 89
Fiche Technique : X
Résidence : Docpiacci
Date d'inscription : 09/03/2008

Fiche RPG
Argent: 150 pénia
Métier: Sorcière
Lien: Soeur jumelle de Lullaby
MessageSujet: Re: Un peu de thé my dear?   Sam 22 Mar - 14:03

Quand Lunie se plongeait dans un livre passionnant il était presque impossible de l'en faire sortir. Il y avait cependant deux options possible si on voulait absolument la ramener à la réalité, la première solution et par la même la plus patiente était d'attendre qu'elle finisse son livre. La deuxième certes la plus extrême mais aussi la plus efficace était de lui arracher des mains le précieux volume et de le faire disparaitre pour empêcher toute rechute. C'était apparemment la deuxième option que sa sœur avait choisit. D'habitude Lullaby attendait tranquillement que Lunie se sorte de sa léthargie toute seule, mais la, la réaction de sa sœur fut totalement inattendue. Elle devait sans doute être malade.

"Voilà qui est bien pour ton compte, au moins feras-tu plus attention la prochaine fois, ou notre cher gnoroth ne survivra pas"


Lunie était totalement figée comme si on l'avait réveillé d'une crise de somnambulisme, les yeux dans le vague, les mains paralysé comme si elles tenaient encore le livre. Ce silence et cette non réaction était en réalité le calme avant la tempête. Lunie ferma les yeux comme pour s'empêcher de commettre l'irréparable, elle serra les poings et se leva de son rocking chair comme une fusée. Elle rouvrit les yeux fusilla du regard Lullaby et se...

"Je suis rentré les filles!"

C'était Archibald-Wolfgang-Severus qui rentrait d'un congrès des sorciers. Malgré le temps il s'y était rendu pour défendre sa thèse sur les "rats mort contingent". Il avait du utiliser une porte spatio-temporelle pour pouvoir s'y rendre sans être mouillé et quand il vit l'état du plancher inondé d'eau boueuse il ne compris pas tout de suite ce qui s'était passé. Sa porte spatio-temporelle avait elle une fuite? Il régnait dans la maison une ambiance lourde et pesante contrairement à d'habitude ou la maison était constamment animé par les disputes des filles et les cris du Gnoroth. Archibald suivit les traces d'eau, elles menèrent jusqu'à la cuisine puis se dirigeaient vers le salon. Leur Gnoroth de compagnie était caché sous une chaise et grelottait de peur comme s'il s'était passé une chose affreuse,Archibald craignait le pire. Un tas de questions lui traversèrent les méninges. Que s'était il donc passé? des gouttes de sueur froide perlèrent dans son dos, il arriva dans le salon et à sa grande surprise...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://luluzor.skyrock.com/
Lullaby
Sorcier;Fors


Féminin
Nombre de messages : 12
Fiche Technique : X
Résidence : Docpiacci
Date d'inscription : 12/03/2008

Fiche RPG
Argent: 150 pénia
Métier: Sorcière
Lien: Soeur jumelle de Lunie
MessageSujet: Re: Un peu de thé my dear?   Mar 25 Mar - 18:06

Après que Lullaby ait donné une leçon à soeur afin qu'elle prenne ses responsabilités et ne mette ni la maison ni la vie de leur gnoroth en danger Lunie qui avait bondi de rage de voir son livre partir ainsi en fumé avait commencé par lui rappeler le nombre de fois où elle avait non seulement mit sa vie mais aussi celle de toute la famille en danger. Puis elle s'était moquée d'elle en faisant remarquer que c'était bien l'une des seules fois qu'elle avait réussi à mener un sort à bien sans manquer de tout faire exploser. Lunie dans sa lancée ne comptait pas s'arrêter de si tôt et ça n'en finissait plus des:

"Et si tu ne te souviens pas, combien de fois au juste je t'ai sauvé la vie et bien toi tu peux bien une seule fois pallier une seule de mes err ......"


Au début de se discours ô combien passionnant Lullaby écoutait sa soeur, ses paroles la vexaient, se pouvait-il qu'elle soit aussi empotée et même stupide que sa soeur le disait? Elle fût saisie par un sentiment de peur car souvent Lunie disait juste lorsqu'elle émettait des critiques à propos d'elle. Mais le sentiment de peur qui l'avait étreinte s'était changé en sentiment d'ennui profond et de fatigue extrême... Et pourquoi donc Lunie criait-elle aussi fort? S'était tellement désagréable et de plus au lieu de rester là debout à tanguer dangereusement à cause de la fatigue elle aimerait tant se coucher sur se canapé qui a l'air tellement moelleux, un instant elle aurait juré voir le canapé qui s'approchait d'elle pour l'inciter à se coucher sur lui.
Ce qui lui fit reprendre conscience fût une sorte d 'hallucination("Je suis rentré les filles!"), la voix d'un dieu très certainement qui d'ailleurs ressemblait étrangement à celle de leur vieux grand-père, mais celui-là où pouvait-il bien se trouver ça faisait longtemps qu'elle ne l'avait pas vu!
Au moins une semaine, à moins que ce ne soit ce matin, elle arrêta là sa réflexion, cette réflexion qui lui donnait bien trop de difficultés.
Le fait de réfléchir avait fait naître une douleur lancinante dans la tête de Lullaby, elle avait commencé par lui marteler la tête très faiblement mais maintenant était devenue très douloureuse. Et bien sûr le niveau sonore des cris de Lunie n'arrangeait rien à son mal de crâne maintenant qu'elle y pensait ses cris était proches de l'insupportable, il étaient devenus plus aigües et perçants que jamais ils n'avaient étés jusqu'à maintenant.
Lunie qui avait dû se rendre compte de l'inattention essayait sûrement de se faire écouter comme elle le pouvait. En réalité elle avait réussi une vrai prouesse vocale comment tenir un note aussi aigüe tellement longtemps. Lullaby félicitait mentalement sa soeur, si elle ratait sa vie en tant que sorcière elle pourrait certainement se lancer dans la carrière de cantatrice...


En réalité l'exploit en question nécessitait un grand effort de la part de Lunie qui virait au rouge tomate et qui haletait plus qu'elle ne respirait. Elle venait de s'arrêter de hurler, n'était elle pas adorable avec ses cheveux dans tous les sens le visage rougit de l'effort et de la colère et les lèvres gonflées de colères?
En même temps que les cris la migraine de Lullaby avait cessé c'était donc avec entrain et conviction qu'elle applaudit sa soeur.


"HAHAHAHA Soeurette, je suis contente d'avoir une aînée si douée... " ( effectivement Lunie avait quelques secondes de plus que Lullaby ce qu'elle ne manquait pas de lui répéter et que Lunie tenait pour la raison de la supériorité intellectuelle de sa soeur sur elle-même)

Et c'est donc c'est à ce tableau inhabituel qu'eut droit Archibald Wolfgang Severus lorsqu'il pénétra dans le salon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunie
Sorcier;Fors


Féminin
Nombre de messages : 89
Fiche Technique : X
Résidence : Docpiacci
Date d'inscription : 09/03/2008

Fiche RPG
Argent: 150 pénia
Métier: Sorcière
Lien: Soeur jumelle de Lullaby
MessageSujet: Re: Un peu de thé my dear?   Dim 30 Mar - 14:45

Les cris de Lunie s'estompèrent peu à peu. C'était la première fois qu'elle s'énervait ainsi contre sa soeur, après le dernier cri elle se courba en avant en posant faiblement la main sur sa cage thoracique comme pour mieux s'aider à reprendre son souffle. Sa respiration était saccadé et sa tête lui tournait à cause du manque d'oxygène. Elle était complètement transporté dans une sorte de semi-léthargie, elle était sur le point de s'évanouir. Mais une remarque lui fit reprendre ses esprits:

"HAHAHAHA Soeurette, je suis contente d'avoir une aînée si douée... "

Lunie en entendant de tel mots était prête à re-crier après sa soeur car apparemment elle n'avait rien compris au message qu'elle voulait lui faire passer en lui criant dessus ainsi. C'était toujours comme ça avec Lullaby on avait beau la réprimander, elle en venait toujours a tirer des conclusions hors contexte. Le glas de la fin du monde aurait sonné qu'elle ce serait surement dit qu'il aurait fallu qu'elle cueille des champignons pour célébrer l'évènement. Bref impossible de raisonner cette tête de linotte. Lunie après avoir prit une grande inspiration, toute griffe dehors, se redressa énergiquement mais avant qu'elle ne pu dire un mot elle fut interrompue.

"J'aurais du t'inscrire dans une chorale quand tu était petite ma Lunie."

C'était la voix d'Archy, douce et agréablement masculine. Il était effectivement la, adossé contre le mur du salon. Il regardait maintenant le plafond avec un air intéressé et stupéfait comme s'il découvrait les secrets de l'humanité en scrutant le lustre poussiéreux, de la pièce, qui tanguait légèrement à cause de la tempête qui faisait rage dehors. Il posa ensuite son regard sur Lunie à qui il avait apparemment coupé le sifflet. Il la regarda amusé avec son habituel regard taquin et son sourire qui semblait étrangement machiavélique. Tandis que la pauvre Lunie était encore stupéfaite de voir que leur grand père chéri était à la maison. Depuis combien de temps était il la? Avait il assisté à la scène depuis le début? Archibald-Wolfgang-Severus était en réalité comme un mixte de Lullaby et de Lunie. Il se montrait la plupart du temps rêveur doux et d'une bonté sans égal, mais parfois les jours de mauvais temps il se prenait un malin plaisirs à railler les gens qui l'entouraient. C'est à dire railler nos deux sœurs jumelle. C'était presque comme une sorte de dédoublement de personnalité. Et nos deux sœurs jumelle avaient apparemment hérité chacune d'un de ces traits de caractère. Quoi que pour Lullaby son accident d'hypnose avait un peu contribué au fait qu'elle soi si étourdie.(voir fiche de présentation de Lullaby pour comprendre l'accident d'hypnose.)

"PApy ! Lullaby à brulé le précieux volume que tu m'avais prêté ! J'ai eu mes raisons de me mettre en colère cette gourde ma empêché de savoir la fin du livre! "


Lunie pointait hargneusement du doigt sa sœur. Elle fixait du regard Archy qui tout en écoutant sa plaidoirie regardait par la fenêtre la pluie qui s'abattait sur les carreaux. Lunie ne se sentait pas écouté et la remarque que lui avait fait Archy l'avait un peu troubler. Lui et sa sœur s'y mettait maintenant à deux pour la faire tourner en bourrique. D'un geste désabusé elle baissa son bras et soupira.
Archy se retourna et d'un air grave dit:

"Les filles si je suis rentré aujourd'hui malgré la tempête qui fait rage s'était pour vous dire que..."

Archy respira profondément, il allait annoncer quelque chose d'important les deux sœurs le savaient. A la vu de cet air si solennel Lunie mit instantanément de coté le différent qu'elle avait eu avec Lullaby, (même si elle comptait bien se venger plus tard) .

"... Que ma thèse sur les rats morts contingent à été démentie!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://luluzor.skyrock.com/
Lullaby
Sorcier;Fors


Féminin
Nombre de messages : 12
Fiche Technique : X
Résidence : Docpiacci
Date d'inscription : 12/03/2008

Fiche RPG
Argent: 150 pénia
Métier: Sorcière
Lien: Soeur jumelle de Lunie
MessageSujet: Re: Un peu de thé my dear?   Mar 1 Avr - 16:06

Finalement Lullaby n'avait pas rêvé, son grand père se trouvait bel et bien là, mais il ne semblait pas aussi heureux qu'il l'était d'habitude en compagnie de ses petites filles ce qui inquiéta quelque peu Lullaby.
Que lui était-il arrivé pour qu'il n'écoute même pas Lunie et se complaintes habituelles qu'il essayait d'ordinaire de faire taire? De plus il était encore trempé et ne cherchait pas à se sécher (elle oubliait qu'elle même était dans le même cas). Bref ça n'allait vraiment pas pensait-elle!


"Les filles si je suis rentré aujourd'hui malgré la tempête qui fait rage s'était pour vous dire que..."

La phrase ne présageait rien de bon, mais d'ailleurs pourquoi était-il sortit au juste?
Avait-il été invité quelque part??
Lullaby maudissait sa maudite mémoire qui lui jouait encore des tours, elle jeta un coup d'oeil interrogateur à Stinky, leur gnoroth qui s'était approché silencieusement dans l'espoir qu'il puisse lui donner un indice mais elle resta dans l'ignorance la plus totale car le gnoroth semblait ne pas comprendre le sens de ses clins d'oeils répétés et préféra aller se cacher derrière Lunie. Mais elle n'eut pas le temps de s'attarder sur le cas du gnoroth qui décidément ne comprenait jamais
rien, car la fin de ladite phrase tomba avec fracas.


"... Que ma thèse sur les rats morts contingent à été démentie!"

Lunie prit un air désespéré et alors Lullaby comprit que la nouvelle était d'importance, en réalité elle n'avait jamais rien entendu à cette histoire de rats morts et contingents. Quel besoin un rat mort avait-il d'être contingent?
En plus elle ne connaissait pas le sens de ce mot: contingent, ah si qui est nécessaire et ne pourrait être autrement ,non? A moins que ce ne soit le contraire, ou le mélange du contraire et du non contr... STOP
Archy avait un air triste qu'elle n' avait jamais vu aussi prononcé sur ce beau visage qui même s'il avait depuis longtemps passé le cap de la cinquantaine en paraissait juste vingt. Alors Lullaby tenta de consoler son grand-père comme elle elle aimerait qu'on le fasse avec elle, malheureusement jamais personne ne pensait jamais à ça quand elle était elle-même triste... Mais ce n'était pas le moment de penser à cela, ce n'était pas elle qui était triste à cette heure mais son cher papy:


"Oh papy je suis navrée pour toi, tu veux que je te fasse un thé aux champignons noirs et au miel pour te remonter le moral?"


Pour Lullaby le thé aux champignons et au miel constituait la meilleure boisson qui soit bien qu'elle était totalement inbuvable pour toute personne à peu près normale et dont bien sûr l'estomac courroucé aurait repoussé avec force la mixture par là où elle était arrivée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunie
Sorcier;Fors


Féminin
Nombre de messages : 89
Fiche Technique : X
Résidence : Docpiacci
Date d'inscription : 09/03/2008

Fiche RPG
Argent: 150 pénia
Métier: Sorcière
Lien: Soeur jumelle de Lullaby
MessageSujet: Re: Un peu de thé my dear?   Lun 7 Avr - 19:18

Lunie faillit tomber des nues. Son grand père était comme qui dirait recalé sur sa thèse des rats morts contingent... Lui le génie incontesté de tout le pays RECALE ! C'était à peine croyable!! Et puis Lullaby qui lui proposait sa mixture infâme ! comment pouvait il retrouver le moral, il fallait qu'elle agisse! car s'il se laissait faire par Lullaby il mourrait surement d'indigestion ! Lunie mis sa main sur la bouche de Lullaby.

"Papy, on va te laisser tranquille si tu as besoin de nous appel nous. Il y a du thé dans la cuisine."

Puis Lunie entraîna de force sa sœur dans leur chambre commune. Elle alla chercher le gnoroth occupé à aspirer la poussière avec son gros museau, le ramena dans la chambre puis ferma la porte.

"Lullaby il faut qu'on fasse quelque chose pour Papy! La dernière fois qu'il avait été aussi triste c'était ce fameux jour de la fête des amoureux ! Il avait essuyé une rupture amoureuse, il est resté déprimé pendant au moins 5 mois et 2 semaines, il ne mangeait plus et ne buvait plus que de l'eau de vie croupie depuis des lustres ! C'est à se demander comment il a pu survivre à ce jeun!"

Lunie regardait sa sœur tout en coiffant leur Gnoroth qui n'avait pas l'air d'apprécier mais peu importe.


" Il faut qu'on s'allie, je pense qu'on devrait pouvoir l'empêcher de déprimer ainsi avec une bonne vieille formule magique de grand mère."

Sans attendre le consentement de sa jumelle elle se leva et alla fouiller dans la malle de leur chambre.


" Je crois qu'il doit se trouver ici..."
(musique d'objet trouvé dans Zelda)

Elle sortit un vieux grimoire poussiéreux de la malle et d'un air fier le posa sur le lit prête à l'ouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://luluzor.skyrock.com/
Lullaby
Sorcier;Fors


Féminin
Nombre de messages : 12
Fiche Technique : X
Résidence : Docpiacci
Date d'inscription : 12/03/2008

Fiche RPG
Argent: 150 pénia
Métier: Sorcière
Lien: Soeur jumelle de Lunie
MessageSujet: Re: Un peu de thé my dear?   Mer 9 Avr - 20:17

Lullaby n'avait pas vraiment apprécié le fait que sa soeur la coupe lorsqu'elle était (elle en était sûre et certaine) sur le point de remonter le moral de Archy. C'était sûr sa soeur avait voulu lui voler la vedette et pour ça l'avait entraînée au loin avant qu'elle ne puisse préparer le thé en question. Mais quand Lunie lui proposa de s'allier pour le remettre dans le droit chemin, ou plutôt non, pour le remettre d'aplomb elle se dit qu'elle avait dû se tromper et se rappela au passage que son grand-père était allergique aux champignons ce qui suffit à clore la question etcoupa court à son dialogue mental.
Tout en écoutant distraitement le discours de sa jumelle, Lullaby remarqua qu'elle était en train de coiffer Stinky avec SA brosse! Hé bien elle comprenait maintenant pourquoi elle était à moitié tordue et par la même occasion pourquoi elle y trouvait toujours des morceaux de croute accrochés... La dernière fois elle avait crié sur Stinky l'accusant de vouloir ruiner sa belle brosse en peau de Caïman avant de se rendre compte que n'ayant pas de bras, Stinky était résolument innocent de son accusation. Bien sûr elle oublia de s'excuser ce pourquoi il lui en voulut beaucoup, il s'était vengé en mangeant sa paire de chaussure préférée et en refusant continuellement de s'asseoir à côté d'elle à table pour le souper.


Lorsque sa soeur laissa aller le Gnoroth heureux que le torture soit enfin terminée afin de fouiller leur malle Lullaby prit Stinky sur les genoux et lui caressa le dos pour lui demander pardon...

" Je crois qu'il doit se trouver ici..." dit Lunie avant de montrer triomphalement le fruit de ses recherches.

"Bien tu l'as trouvé... cherchons donc cette formule!"

"KKKKKKKKKNOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUT"


Le gnoroth furieux bondit des genoux de Lullaby et se précipita vers le livre qu'il avala d'un trait avant de sortir de la pièce comme une furie. Et dans toute la maison on entendait des "Knouts" et des objets qui tombaient après le passage du gnoroth fou. Les deux soeurs restaient assises dans la chambre, effarées et se demandant ce qui pouvait bien arriver à ce brave Stinky pour qu'il réagisse aussi violemment ce qui était contraire à son habitude.
Ce fût comme un éclair qui passa dans la tête de Lullaby, elle se rappela.
Ce jour là il faisait un soleil radieux, les nuages étaient peu nombreux dans le ciel et elle et Lunie avaient décidés de s'entraîner à utiliser leur pouvoirs et pour s'amuser elles avaient pris en cobaye leur cher Stinky.
Elles ne savaient pas vraiment ce qu'elles faisaient cette formule "Chalaladushnock" leur avait parue tout à fait innocente, et sans s'en rendre compte elles avaient soumis leur gnoroth à une torture sans nom, elles avaient fait apparaître le pire ennemi du gnoroth, créature unique et démoniaque seule capable de terrasser ces bestioles plus résistantes que les cafards, j'ai nommé les POUS.
Depuis les soeurs avaient étés contraintes de ranger le livre de sort dans la malle et n'avaient pas pu s'en approcher sans entendre un "Knout "vengeur et préventif.

Aujourd'hui elles avaient totalement omis ce détail car l'attention du Gnoroth avait été détourné quand Lullaby l'avait pris sur ses genoux.
On entendait plus d'objets se briser mais les "Knouts " continuaient accompagnés des cris d 'Archibald ainsi que d'un bruit de lutte, le grand-père et le gnoroth se battaient! Lunie se précipita pour voir ce qui se passait et Lullaby qui avait mis un peu plus de temps à se rendre compte de la situation se leva lentement avant de se diriger calmement vers l'origine du bruit, elle en profita d'ailleurs pour se recoiffer quand elle passa devant un miroir, qu'elle était ennuyante cette mèche rebelle, et arriva dans la cuisine. Le combat avait visiblement cessé car Archibald criait avec un air fier au gnoroth qui gisait à terre et duquel s'élevait une fumée étrange à l'odeur infecte, Lullaby aurait juré voir du pus sortir de la croute surplombant le dos du gnoroth mais elle ne s'attarda pas sur cette vision peu ragoutante...


"Haha petite crevure tu pensais m'avoir hein?! Tu as raté ton coup, bah réessaye dans 30 ans tu auras peut-être une chance"


"Papy, crevure ça ne se dit pas, c'est vulgaire et en plus Stinky n'a rien d'une crevure, c'est un gnoroth adorable, il a juste des moments de folie ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunie
Sorcier;Fors


Féminin
Nombre de messages : 89
Fiche Technique : X
Résidence : Docpiacci
Date d'inscription : 09/03/2008

Fiche RPG
Argent: 150 pénia
Métier: Sorcière
Lien: Soeur jumelle de Lullaby
MessageSujet: Re: Un peu de thé my dear?   Lun 14 Avr - 12:45

Lunié était sidérée, elle et sa sœur avaient totalement oublié le fait que Stinky ne supportait pas la vue de leur manuel de magie. mais il était précieux ,celui ci leur avait été donné en héritage par leur grand-mère. Une valeur sentimentale s'ajoutait au fait qu'il soit important dans leur apprentissage de sorcière, Lunie était maintenant folle de rage de savoir leur précieux grimoire coulé dans l'acide sulfurique de la digestion de leur Gnoroth qui était en train de courir comme un taré dans tout l'appartement en saccageant au passage toutes les pièces ou il passait en lançant ses cris de guerre meurtrier que les jeunes filles ne connaissaient que trop bien. Leur GNoroth avait un sacré caractère de mufle. Une fois Lullaby et Lunie s'étaient amusées avec une table de spiritisme pour trouver les vies antécédentes de leur gnoroth et après cette séance il en résultat qu'il avait effectivement été précédemment un mufle complètement têtu. mais la encore le fait qu'il soit un Gnoroth tout simplement suffisait à excuser ou du moins expliquer le fait qu'il ai un caractère si horrible. Parce que a) les Gnoroths sont des êtres sans aucune once de bon savoir vivre et que b) Lullaby et Lunie ne pouvais en aucun cas aider le pauvre animal à aller mieux dans sa névrose. Bref revenons en à la situation initiale, Lunie se précipitât dans le salon d'où provenait encore les cris Knoutiens. Mais le spectacle qui s'offrit à ses yeux la rendis perplexe. Effectivement Stinky avait eu la folle idée de s'attaquer à Archy. Et Archy qui n'était pas dans son assiette risquait fort de le tuer. Lunie ne comprenais pas la logique de Stinky, ce qu'il faisait était suicidaire ! Lunie tenta de s'interposer mais elle se ravisa car elle connaissait la puissance démesurée de son Papy quand il était d'humeur maligne. Et enfin le combat cessa, Stinky tomba fatalement sur le sol après s'être pris un sort que Lunie n'avait jamais vu.

`Tiens mais quel était donc se sort??? Papy nous cache des choses? Il n'y a pas que son histoire sur les rats morts contingents qui le turlupine...`

Lullaby arriva comme à son habitude quand tout était finis. Elle avait apparemment essayée de plaquer entre temps sa mèche rebelle derrière son oreille ce qui n'avait pas eu grand succès puisque sa mèche était maintenant encore plus rebelle. Soudain PApy avec un air triomphant s'exclama:

"Haha petite crevure tu pensais m'avoir hein?! Tu as raté ton coup, bah réessaye dans 30 ans tu auras peut-être une chance"


"Papy, crevure ça ne se dit pas, c'est vulgaire et en plus Stinky n'a rien d'une crevure, c'est un gnoroth adorable, il a juste des moments de folie ..."


Olala quelle journée pensait Lunie qui commençait à se sentir de mauvaise humeur. Quand Lunie se sentait de mauvaise humeur il lui fallait soit manger soit se bagarrer avec quelqu'un. Mais elle avait apparemment eu son taux de baston pour l'instant elle se dirigea donc lourdement dans la cuisine sans s'inquiéter de savoir la suite des événements qui se déroulait dans le salon ou le combat avait eu lieu. Lullaby s'occuperait bien de tout ça sans son aide. Quoi que faire confiance à Lullaby était suicidaire. Lunie arriva dans la cuisine et pris un pot de gâteaux plein qui était posé sur une étagère. Son coeur s'emballait. Mais c'était comme ça à chaque fois que Lunie entrait en contact avec de la nourriture. Son cœur battait la chamade rien qu'a l'idée de se délecter des savoureuses spécialités de Docpiacci. Elle reniflât consciencieusement le couvercle qu'elle avait retiré soigneusement. Elle se frottât comme un chat contre le verre pendant un bon moment. Quel instant de délice! Lunie après ce petit rituel d'incantation à la bouffe fondit comme un aigle sur sa proie, sur ces loukoums qu'elle avala allègrement. Elle n'en perdit pas une miette, elle lécha ses doigts plein de sucre dégoulinant, elle était comme un drogué en pleine prise s'extasie. Elle mangeait, mangeait sans s'arrêter. Elle était consciente que ce n'était pas très gentil de se faire tout un pot entier de gâteaux pas encore ouvert à elle toute seule, mais personne ne pouvait l'en empêcher, Lullaby,Stinky et Archy étaient occupés de l'autre coté. Lunie avait finit les loukoums... Après avoir commis cet acte irréparable dans l'immédiat puisqu'elle ne pouvait aller en racheter puisque la tempête de dehors faisait encore rage et qu'elle était très mauvaise cuisinière, elle se dirigea avec un air innocent vers le salon ou s'animait un débat qui semblait péter du feu.

`Tiens étrange j'entends une voie qui n'est pas celle de Lullaby et de PApy?!`

Elle pressa le pas et arriva dans la salon. Un étrange spectacle s'y produisait . Lullaby pleurait sur la dépouille de stinky qui était apparemment comme le craignait Lunie mort. Et papy était en conversation holographique avec un collègue de magie. Il se retourna un instant vers Lullaby un air dramatique et en même temps de regrets

" Ecoutes Lullaby je suis désolée je n'ai pas contrôlé ma force, ne m'en veut pas il était fou furieux, il fallait l'arrêter... "

Puis il repartit dans sa conversation. L'homme qu'il avait en face de lui bien qu'il soit transparent et que son image se brouillait de temps en temps, semblait mignon. Mais Lunie ne s'attarda pas à cet vision charmante et s'approcha de Lullaby.

"Est-il...heu...?"

(`...mort?`)

Lunie n'osait pas dire ce mot au risque de faire pleurer encore plus fort sa sœur en deuil. Mais avant que Lunie n'ai pu reprendre, le gnoroth bougea une de ses pattes! Oh miracle il était vivant !!!
Soudain Archy qui avait finit sa conversation se retourna et avec un air grave annonça.


" Les filles... Je lui ai lancé le sort de la belle au bois dormant. J'ai discuté avec Stanislas et à part attendre 100 ans qu'un Gnoroth vienne lui aposer un heu... baiser, il n'y a pas grand chose à faire. Nous ne connaissons pas à nos jours un moyen de briser le sortilège..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://luluzor.skyrock.com/
Lullaby
Sorcier;Fors


Féminin
Nombre de messages : 12
Fiche Technique : X
Résidence : Docpiacci
Date d'inscription : 12/03/2008

Fiche RPG
Argent: 150 pénia
Métier: Sorcière
Lien: Soeur jumelle de Lunie
MessageSujet: Re: Un peu de thé my dear?   Mar 15 Avr - 22:17

Lullaby quand elle avait voulu soigner le gnoroth malade se rendit vite compte que celui-ci ne bougeait plus, ayant d'abord cru que celui-ci avait perdu conscience elle avait demandé à son grand-père (c'était de sa faute après tout) de lui faire du bouche à bouche. Bien sûr Archibald refusa tout net de faire quoi que ce soit pour sauver leur cher Stinky, il prit même un air dégouté!
Et puis tant pis, ce ne devait pas être si horrible que ça de faire du bouche à un gnoroth après tout....Avant de le retourner pour avoir accès à la bouche en question elle se remémora le célèbre proverbe


"Si le dessous d'un gnoroth tu vois,
alors MAUDIS tu seras..."


cette phrase résonna dans sa tête comme la voix de Lunie quand celle-ci tombait dans le chaudron après de s'être bien penchée pour voir s'il ne restait pas une seule petite goutte de soupe dans le récipient...
En parlant de Lunie où était-elle celle-là? Lullaby la chercha des yeux dans la pièce, décidément elle ne s'y trouvait pas, pourquoi fallait-il toujours qu'elle aie le droit aux tâches dégradantes et répugnantes, hein?


"Je ne suis qu'une petite égoïste!"

dit-elle afin de se donner du courage, il fallait sauver Stinky, elle le ferait! Elle retourna donc le gnoroth et eut un frisson en voyant l'énorme orifice servant de bouche de l'animal, grand trou béant. Quand elle s'en approcha elle comprit toute l'ampleur du proverbe, effectivement cette odeur infecte ne pouvait être considérée comme autre chose qu'un malédiction... De plus dans l'une des dents de l'"animal" était resté un minuscule morceau de feuille provenant du livre sauvagement dévoré, on pouvait encore lire malgré l'encre quelques peu délavée

"itus et in cute" tiens, ça lui rappelait quelque chose.... Mais ne nous attardons pas sur se fait n'est-ce pas, car la vie d'un gnoroth des plus aimables est en péril que diable! Lullaby vas-tu réagir à la fin!


*Oui oui tout de suite j'y vais!*


Comme d'habitude un dialogue mental faisait rage dans la tête de Lullaby...
Donc elle se penchait, l'odeur nauséabonde ainsi que le fait de penser devoir pauser ses lèvres jeunes et fraîches sur ces horreurs pustuleuses lui firent venir les larmes aux yeux. Et c'est à ce moment qu'enfin Archibald réagit


"Lullaby ne fait pas ça!!
Tu es donc devenue folle?
Je crois, enfin, c'est regrettable mais nous, nous ne pouvons plus rien faire pour lui..."


Les larmes accumulées en masse dans les yeux de Lullaby s'écoulèrent à flots, elle retourna Stinky pour ne pas avoir une dernière image de lui si affreuse.
Et elle commença à calculer mentalement combien de litres de thé au champignon il faudrait pour consoler tout ce monde lors de l'enterrement. De plus il faudrait songer à inviter le parent du défunt qui serait sans doute inconsolable Stinky avait toujours été selon elle un gnoroth et un compagnon parfait.(Lullaby oubliait que le père était un gnoroth au caractère exécrable et aussi méchant et sans coeur que tous les autres gnoroths)
Archy avait commencé une discussion avec un ami mais Lullaby n'y fit pas attention, elle ne remarqua l'arrivée de sa soeur qu'a l'odeur forte de loukoums qui se dégageait d'elle à chaque fois qu'elle ouvrait la bouche.
Il s'agissait certainement de la boite périmée depuis un bon bout de temps (ils avaient totalement changés de couleur) que tout le monde avait oublié de jeter et Lullaby pensa alors que sa soeur passerait certainement une bonne partie de la soirée dans la cabane au fond du jardin qui servait de toilettes.


C'est quand Archibald dit


" Les filles... Je lui ai lancé le sort de la belle au bois dormant. J'ai discuté avec Stanislas et à part attendre 100 ans qu'un Gnoroth vienne lui aposer un heu... baiser, il n'y a pas grand chose à faire. Nous ne connaissons pas à nos jours un moyen de briser le sortilège..."

qu'elle se souvint de Stinky et elle se maudit mentalement de l'avoir ainsi oublié au profit de sa soeur qui quoiqu'elle aurait de sérieux problèmes de digestion était bien éveillée et ne passerait pas la centaine d'années suivantes à attendre le gnoroth charmant!
Elle se leva donc avec détermination et mettant Stinky sous son bras dit d'une voix forte à l'adresse de sa soeur


"Viens, nous trouverons une solution!"


Elle attrapa son manteau et le mit d'un geste gracieux puis attrapa les corps inerte de Stinky avant de se diriger vers la porte d'entrée où elle se dit avec émotion qu'elle avait réalisé sa première "bonne sortie" car elle ne s'était pas prise les pieds dans le tapis, elle n'avait pas glissé sur l'escalier, rien n'avait entaché le dramatique de la situation. Bien sûr, elle n'avait pas vu que sa veste était à l'envers...
Quelque chose lui disait qu'elle trouverait les réponse à ses question à l' Opéra! Sa soeur sortit à son tour et elles se retrouvèrent sous un ciel qui était maintenant radieux à marcher à une allure folle vers l' Opéra de la ville...


Dernière édition par Lullaby le Mer 27 Aoû - 18:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunie
Sorcier;Fors


Féminin
Nombre de messages : 89
Fiche Technique : X
Résidence : Docpiacci
Date d'inscription : 09/03/2008

Fiche RPG
Argent: 150 pénia
Métier: Sorcière
Lien: Soeur jumelle de Lullaby
MessageSujet: Re: Un peu de thé my dear?   Mer 16 Avr - 16:47

Lunie n'avait pas eu le temps de dire saucisson que sa sœur était déjà partie comme une flèche emportant le malheureux Stinky sous le bras. Le fait que Lullaby ait autant de détermination troubla Lunie. Elle n'avait jamais vu sa sœur dans un tel état. Elle devait surement avoir une idée infaillible! Dans les situations dramatiques de ce genre Lullaby et Lunie formaient un duo de choc! Rien ne pouvait les arrêter, c'était comme la fois ou plusieurs de leurs chats domestiques avaient étrangement disparus en 5 jours. Les deux sœurs s'étaient alliées et avait finalement découvert le coupable. Stinky leur Gnoroth avalait les chats sans vergognes quand il avait un quelconque petit creux quand ses maitresses avaient le dos tourné... Mais revenons en à notre histoire. Lullaby marchait à grands pas, déterminée dans les ruelles de Docpiacci sans prêter attention aux flaques dans lesquelles elles se vautrait. Lunie qui courait derrière elle avait à peine eu le temps d'embarquer un manteau pour se protéger de la pluie, mais à sa grande stupéfaction la pluie n'était plus et avait laissé sa place au soleil. Le temps était magnifique, quel chance ! Lunie rattrapa enfin sa sœur.

épilogue: Archybald se retrouvait maintenant seul. Ses deux petites filles s'étaient tirées en vitesse sans même lui dire ou elles allaient. Il se sentit comme abandonné et une larme vint couler sur sa joue.
" Qu'est ce qu'elles grandissent vite. C'est tout moi à leur age !"
Puis fier comme un paon il essuya avec dignité la larme qui lui chatouillait maintenant le menton.
" BON ! Je vais préparer le souper pour leur retour !"
Avec tout ça Lullaby et Lunie avaient réussies leur coup ! Leur grand père avait totalement oublié son tourment avec les rats morts contingents... Il était maintenant guilleret, avec son tablier à cœur en train de faire bouillir de l'eau dans un chaudron géant.

(THE FIN ! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://luluzor.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un peu de thé my dear?   Aujourd'hui à 4:07

Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu de thé my dear?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dear Journal ~
» Dear Diary ~ Elanore Loyld
» [ANIME] Dear Boys : Présentation
» Libre ? Oh dear, we're in trouble. | abandonné
» My Dear Dark Diary

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shi no Shokkaku :: → Docpiacci :: { Résidences :: Chez Famille Dostoïevsky-
Sauter vers: